Saint Trudon
Statue de saint Trudon,
église Saint Gangulphe

 

 

 

 

 

 

          Tropaire à saint Trudon

          Tu as été ordonné prêtre par saint Cloud,
          Et il fit ton éducation théologique.
          À Nivelles, afin d'éduquer les jeunes gens,
          Tu ouvris une école dont tu fus le maître.
          Saint Trudon, intercède pour notre salut !


SAINT TRUDON (ou TROND), ABBÉ-FONDATEUR DE SAINT-TROND


Saint Trudon ou Trond naît vers 630 en Hesbaye (province de Limbourg, de Brabant et de Liège) d’une riche famille franque. L’amour des pauvres semble inné chez lui ; tout jeune il lui arrivait de donner ses vêtements à des nécessiteux. Souvent des jeunes de son âge venaient l’inviter à des parties de chasse, mais il fuyait les divertissements du monde préférant la solitude, la lecture et la prière. Il fréquentait les églises et promit un jour à Dieu d’en bâtir une.

À la mort de ses parents, Trudon alla trouver saint Remacle pour lui demander comment mener sa vie. Remacle lui conseilla d’offrir ses biens à l’évêché de Metz. L’évêque Clodulphe (Cloud) l’accueillit et après avoir fait ses études, il reçut la tonsure monastique et l’ordonna prêtre vers 655. Il prêcha l’Évangile aux populations encore païennes et bâtit une église sur ses terres y attachant un prieuré monastique, sorte de halte pour les moines missionnaires.

Durant ses pérégrinations, Trudon enseignait le peuple, apprenait aux riches à faire bon usage de leurs biens, visitait les malades, nourrissait les affamés et donnait des vêtements aux démunis. De nombreux jeunes gens se firent moines sous la direction de Trudon. Il fonda un autre monastère non loin de Bruges qui fut plus tard converti en monastère féminin.

Saint Trudon meurt le 23 novembre 693 et est enterré dans son église.

Saint Trudon est fêté le 23 novembre