Saint Iltud
© Église Orthodoxe Celtique


SAINT ILTUD (Ve siècle)

Saint Iltud est avec saint Siméon le Nouveau Théologien l'un des deux patrons de notre école de théologie. Il est né dans le comté de Glamorgan (Pays de Galles) vers la moitié du Ve siècle ; son père était chef de clan, sa mère fille d’un des rois de Cambrie. Après avoir étudié les connaissances humaines, il servit dans l’armée du roi Arthur dont il était parent. Puis, il embrassa la vie monastique et passa plusieurs années sous la conduite de saint Cadoc, abbé de Lancarvan.

Il fonda un monastère et une école monastique à Lanwit dans le Pembrokeshire où en sus de la formation spirituelle, on y délivrait une culture intellectuelle avec l’enseignement des « sept arts libéraux », ainsi que quelques notions d’agriculture. La grande réputation de l’école y attirait les enfants des hautes familles. On considérait alors Iltud comme le religieux le plus instruit de Grande-Bretagne. Il joignait le travail des mains à l’étude, aux veilles, à la prière et au jeûne. Il fut le principal des maîtres spirituels du monachisme cambrien. Samson, David, Pol-Aurélien, Brieuc, Gildas et plusieurs autres saints ont été formés par lui.

Il mourut le 6 novembre 522 dans son monastère de Laniltud. Son culte est encore plus développé en Galles et en Cornouailles (de Grande-Bretagne) qu’en Armorique (Petite Bretagne).

Saint Iltud est fêté le 6 novembre