Saint Hubert










Tropaire à saint Hubert


Par la puissance de Celui qui apparut
à tes yeux entre les ramures d'un cerf
à la chasse tu fus pris, saint Hubert,
dans les filets célestes de la piété ;
comme évêque, après saint Lambert,
tu as illuminé le plat pays et les hautes forêts.
Gloire à Celui qui a fait de toi,
non seulement le modèle des chasseurs,
mais un bon pasteur aimé de son troupeau.


SAINT HUBERT, évêque de Tongres-Maastricht


Saint Hubert est né en Aquitaine et est, selon la légende, apparenté à Charles Martel. Son nom est issu du germain hug (intelligence) et behrt (brillant). Il avait épousé Floribanne, la fille du roi Dagobert, et était connu par « les folles joies de sa vie mondaine » peu édifiante, jusqu'au jour où la grâce de Dieu et les conseils de saint Lambert évêque de Maastricht l'entraînèrent vers la sainteté. Il est ordonné prêtre à Maastricht, à la cour de Pépin de Herstal, maire du Palais, ayant abandonné le duché d'Aquitaine à son frère pour se consacrer totalement à Dieu. La tradition légendaire raconte cette belle histoire du cerf qu'il vit durant une chasse, un jour de Vendredi Saint, et qui lui apparut avec une croix lumineuse entre ses bois lui disant : « Chasser un jour pareil ? Pourquoi ne vas-tu pas prier ? »

Vers 705, après une vie monastique exemplaire, il fut sacré évêque de Tongres et de Maastricht, saint Lambert venant d'être martyrisé. À son retour, il reçut du Ciel une étole qui guérissait de la rage. Grand évêque, il fut proche de ses fidèles qu'il rejoignait là où ils vivaient, dans les clairières, sur les rivières, dans les villages. Il évangélisa le Brabant, la Campine et l'Ardenne (Belgique). Attentif à toute misère, il aidait les malheureux et les prisonniers. Il aurait introduit un système de poids et mesures : la livre pour les solides, le pot pour les liquides, le muid pour les graines.

Il meurt en 727 à Tervuren des suites d'une blessure à la main alors qu'il plaçait des filets. Il est enterré à Liège mais sa dépouille est transporté à Andage (au cœur de l'Ardenne, le futur Saint-Hubert) trois ans plus tard. Dès le XIe siècle, il fut le patron des chasseurs et des forestiers. Il est invoqué contre la rage et représenté avec un cerf et parfois, un cor.

Saint Hubert est fêté le 3 novembre