Saint Cuthbert
Fresque de saint Cuthbert,
cathédrale de Durham


Tropaire de saint Cuthbert de Lindisfarne


Étant encore jeune tu laissas les soucis de ce monde de côté,
et tu te chargeas du léger joug du Christ, ô pieux Cuthbert,
et tu montras que tu étais véritablement un noble luminaire de la grâce du Saint Esprit.
Dès lors, Dieu t’a établit comme règle de Foi et berger sur Son troupeau humain,
ô toi qui parlais avec les Anges et intercède pour les hommes.


Saint Cuthbert, évêque-abbé de Lindisfarne est né vers 634 dans le nord de l’Angleterre. De noble naissance, à l’âge de 8 ans il fut remis à une nourrice, du nom de Kenswith, veuve et moniale. Adolescent, alors qu’il était berger, il vit des Anges emmener au Ciel l’âme de saint Aidan. À 17 ans, il devint novice au monastère de Melrose. Avec d’autres moines, il suivit son Abbé et partit pour Rippon dans le Yorkshire pour fonder un nouveau monastère. Par la suite, il revint à Melrose, et de là à Lindisfarne, une île au large de la côte nord-est de l’Angleterre. Cuthbert avait des visions et les Anges lui apparaissaient régulièrement et conversaient avec lui. La vertu et la grâce grandirent en lui, et à 30 ans, il devint prieur à Lindisfarne. Après nombre d’années accomplies dans l’obéissance de la vie monastique, il reçut la bénédiction pour vivre comme ermite sur Inner Farne. Il accomplit de nombreux miracles : il trouva de l’eau sur une roche nue, il guérit l’abbesse Elfleda avec sa ceinture et il guérissait avec de l’eau bénite, avec de l’huile sainte, avec du pain bénit. Par la prière, il guérit un jeune homme qui lui avait été amené mourant, et un garçon mourant de la peste. Sa puissance sur les démons n’était pas de moindre importance. Un jour il arrêta un feu fantôme que les démons utilisaient pour effrayer les timorés, il bannit les démons d’Inner Farne, et les combattit encore avant sa mort lorsqu’ils le tentèrent durant cinq jours alors qu’il gisait malade. Une fois il changea de l’eau en vin. Et même sur son lit de mort, il guérit un servant monastique. Et ce n’était que le début de ses guérisons et miracles, qui continuèrent après sa mort, jusqu’à nos jours. Sa réputation de sainteté se répandit au loin et à York, le dimanche de Pâques 685, contre sa volonté, il fut sacré évêque. Deux ans plus tard, il s’endormait dans la mort, âgé de 53 ans, le 20 mars 687.

La première Vie de Cuthbert, rédigée peu d’années après son repos, rapporte : « Il était magnifiquement indulgent et son courage à supporter les épreuves de corps et d’esprit était sans égal… Son zèle pour la prière était tel qu’il lui arrivait parfois de passer trois ou quatre nuits de veilles sans jamais dormir dans son lit. Qu’il fut seul à prier dans un coin caché ou récitant les Psaumes, il pratiquait toujours le travail manuel pour lutter contre la lourdeur du sommeil. »

Saint Cuthbert est invoqué contre les crampes. Il est le patron des bergers.

Saint Cuthbert est fêté le 20 mars

Agenda

La marche-pèlerinage à saint Joseph qui devait avoir lieu le lundi 18 mars est reportée au mercredi 1er mai
En lire plus ›

JEUDI 28 MARS
7h, Liturgie Eucharistique
17h30, vêpres
20h30, 4e partie du Canon de saint André de Crète

SAMEDI 30 MARS
6h45, office des défunts, suivi de la Liturgie Eucharistique
À 10h, en la cathédrale Notre-Dame-du-Signe
Enseignement de l'évêque Marc sur :
La communauté chrétienne, lieu de la rencontre avec Dieu, avec soi, avec l'autre (4e partie).
17h30, vêpres

DIMANCHE 31 MARS - 4e Dimanche de Carême
10h, Liturgie Eucharistique
17h30, vêpres solennelles

Agenda complet