Saint Desle

 

Saint Desle (Déidole), abbé fondateur de Lure, est né dans le Leinster en Irlande, vers 530. Il est le frère aîné de saint Gall. Entré tout jeune au monastère de Bangor, Desle suivit saint Colomban dans les pérégrinations qui aboutirent à la fondation de Luxeuil en 576. Bien que la vie était fort rude, Desle était connu pour la paix et la joie qui irradiaient de son âme et pouvait être vue sur son visage. Colomban lui demanda un jour : 
« Pourquoi souris-tu toujours ? ». Il répondit simplement : « Parce que personne ne pourra me retirer Dieu ».

Victime des remous politiques qui agitaient les confins de la Bourgogne et de l’Austrasie, le monastère de Luxeuil fut dispersé... Mais à peine avait-on fait une lieue que Desle s’écroula épuisé, suppliant son maître de le laisser là pour ne pas compromettre le sort de ses compagnons. Desle erra un peu dans la forêt régionale. Lorsqu'il eut soif et ne trouva pas de quoi boire, il s'agenouilla en prière. Miraculeusement, une source jaillit sous son bâton de marche. Il s'installa là où l'eau avait jaillit, à Lure (Lutra), dans les Vosges. Bientôt, une communauté se regroupa autour de Desle. Sa sainteté éminente et la multitude de ses miracles attirèrent la vénération de tout le monde et la protection des princes.
Il meurt à Lure en 625.

Saint Desle est fêté le 18 janvier