Sainte Brigit de Kildare
© Église Orthodoxe Celtique

Sainte Brigit est née au Ve siècle d’une esclave qui fut chassée par son maître, elle fut recueillie avec sa mère par les disciples de saint Patrick qui la baptisèrent. Fille spirituelle de saint Mael, elle fonda le premier monastère féminin d’Irlande à Kildare (la cellule du chêne) où elle entretenait avec neuf moniales un feu perpétuel. Ce feu sacré symbolisait la présence divine, le feu de l’Esprit divin. C’est aussi le signe de la prière permanente des âmes qui contemplent Dieu. Ceci a continué jusqu'en 1220, où il a été éteint.



On retrouve sainte Brigit à la fois parmi les rois et les plus humbles : poète elle chantait dans les châteaux les louanges divines s’accompagnant à la harpe et son amour des pauvres la conduisait à réconforter, secourir les prisonniers et les esclaves. Elle fit beaucoup de miracles et opéra des guérisons. On retrouve aussi d’elle une courte correspondance avec saint Gildas de Rhuys. Elle est fêtée le 1er février, jour de l’ancienne fête celtique d’Imbolc, fête de la renaissance, du printemps, de la lumière qui grandit. Beaucoup de vieilles traditions sont restées vivantes autour du culte de sainte Brigit de Kildare. Elle protège les maisons de toute calamité, elle est aussi invoquée pour tout ce qui concerne le travail de la terre. C’est cette protection qui est rappelée par les petites croix de jonc tressées.



À sainte Brigit est liée la notion de feu, de lumière, de fécondité. À la sainte Brigit, la nature a fini de dormir. Si, dans certaines légendes, on dit qu’elle ressuscite les morts, il faut sans doute y voir cette mort de l’hiver qui fait place à la sève nouvelle et donne à la nature son aspect de résurrection. Une croyance populaire rapporte : « Le jour de la sainte Brigit, un serpent est sorti de sa colline. Le serpent dans la tradition druidique représentant l’énergie de la terre, les forces telluriques, on comprend cette relation avec le printemps. Protectrice de la femme dans sa nature de mère, sa fécondité est aussi sa pureté et sa virginité. Elle fait vivre ainsi l’image de Marie, la Mère de Dieu qui, Vierge devint multitude en devenant Église.



Dans le Poitou, le Berry, les paysannes l’implorent pour avoir des enfants, une grossesse favorable, une heureuse délivrance, de bonnes vaches laitières. Son culte fut introduit en Alsace par des moines irlandais, à l’abbaye de Henau fondée au VIIe siècle. Ce monastère détenait des reliques de sainte Brigit que les moines emportaient lorsqu’ils partaient en mission. Elle était invoquée pour multiplier la moisson et la protéger de la pluie. Des églises lui sont dédiées dans le comté de Bade. En Belgique, elle guérit les maladies du bétail. On dit aux vaches : « Vous sauvent Dieu et sainte Bride » (Brigit). Une tunique lui ayant appartenu, donnée par Gunhilda, sœur du roi Harold 2, se trouve à Saint-Donatien à Brugge (Bruges). En Suisse, on l’invoque pour détourner orages et tempêtes avant de prendre la route. En Italie du nord, une église lui est dédiée à Piacenza. Elle est la patronne d’Ivrea (Val d’Aoste). Les traditions sont plus vivantes encore en Irlande et en Écosse où beaucoup de chansons et de prières à sainte Brigit accompagnent le travail des femmes au foyer, à la moisson, au métier à tisser, à la tonte. On retrouve les chants de l’étable, de la laiterie, de la bergerie. Les pêcheurs irlandais qui attendent pour repartir en mer ont eux aussi une cérémonie pour demander la protection de sainte Brigit.



En 1283, trois chevaliers prirent la tête de Brigit pour partir en pèlerinage en Terre Sainte. Ils moururent à Lumier, près de Lisbonne, Portugal, où l'église possède à présent une châsse spéciale avec sa tête dans une chapelle dédiée. Vers 878, à cause des invasions des Scandinaves, les reliques de sainte Brigit furent emportées vers Downpatrick, où elles furent placées dans la tombe avec celles des saints Patrick et Columba.


Sainte Brigit est fêtée le 1er février

Actualités

Mars
Lundi 1er mars - Méditation pour la Terre avec Mgr Marc
Voir en page
Actualités

Février
Confection et bénédiction des croix de sainte Brigit de Kildare

Janvier
Ramassage de goémon